Rum de Guyane

Diamond

Les Notes de dégustation

 

Couleur marron, reflets or.

Le nez est très complexe : arômes pain d’épices, de muscade et girofle, de miel, de fruits secs et cake aux fruits, de tabac et cuir. Très élégant.

L’attaque est franche en bouche, avec des tanins fermes. Les arômes épicés dominent avec du poivre vert, réglisse, noix de coco, pain grillé.

 

Belle longueur en bouche.

Bapt & Clems – Diamond

70 cl / 48°

 

Des Rums obtenus par distillation de mélasses sur des alambics à colonne récents et des alambics à repasses agés de 250 ans composent cet assemblage.

 

L’utilisation de ces deux techniques de distillation apportent assurément un caractère unique à ce rum.

 

Depuis juillet 2018, ces rums sont dans les chais de Darroze en Gascogne.
Ils finissent lentement leur maturation en fûts de Jurançon doux qui apportent subtilité et douceur.

Distillerie Diamond

L’histoire du Rum en Guyane

La distillerie Diamond est située sur la rive Est de la rivière Demerara, près de Georgetown, en Guyane.

 

La distillerie, à l’origine rattachée au Diamond Sugar Estate maintenant fermée, est désormais la propriété du groupe Demerara Distillers Limited.

 

Bien que la distillerie Diamond soit la dernière distillerie encore en vie en Guyane, l’histoire de la production de rum dans ce pays sud-américain remonte au milieu du XVIIe siècle.

Tout aurait commencé vers 1650 lorsque les Britanniques ont introduit l’art de la distillation dans les plantations de canne à sucre de Guyane.

 

En moins de 25 ans, presque toutes les plantations de canne à sucre avaient un petit alambic attaché, et l’histoire avait commencé.

 

Au XVIIIe siècle, plus de 200 plantations de sucre (ou domaines) distinctes étaient impliquées dans la production de rum.